L’élaboration du dossier de production de notre film Demain sera encore une dure journée ayant été quelque peu chaotique, nous avons pensé que les choses ne pouvaient que mieux se passer par la suite, notamment lors du tournage et du montage. Malheureusement, quelques événements et un certain problème de communication avec un des membres du groupe ont été la source de nombreux problèmes et à l’heure actuelle, nous n’avons toujours pas pu tourner certaines des séquences clés du film. Certes, il est toujours préférable de rendre un film où certaines scènes sont remplacées par un carton que ne rien rendre du tout, mais ces séquences donnent tout son sens au film.

Nous ne savons donc que faire, rendre un film presque « nu » ou ne rien rendre du tout. Je suis personnellement assez partagé. La date butoir étant imminente, notre dilemme va se résoudre dans les jours à venir et va être décisif quant à la réussite de notre trimestre de cinéma facultatif. Pour l’instant, côté montage, nous avons fait le dérushage des séquences que nous avons tournées, et récupéré les pistes son obtenues avec l’enregistreur. Nous avons placé quelques rush sur la timeline mais il y a de nombreux trous. Nous avons tout de même un ours, nous devrions pouvoir avancer durant les prochaines séances.

Malheureusement, la motivation au sein de l’équipe est au point mort. On ne se fait pas d’illusions, on sait bien que l’on ne pourra jamais finir totalement le film, on est tous déçus, car même si nous n’avons pas forcément commencé d’une très bonne manière, je pense que ce projet nous tenait tous à cœur et que nous espérions tous pouvoir un jour en voir le bout.

Malgré un ensemble marqué par des hauts et des bas, où l’on aura finalement pas pu voir notre film aboutir, je reste tout de même content d’avoir pu vivre cette expérience qui aura été très enrichissante et qui m’aura permis de découvrir une autre facette du cinéma.

Publicités